Arpajon et sa région - Retour accueil
Arpajon et sa region Index du Forum S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher  T'Chat

 Ajouter à ma page iGoogle  Ajouter à Mon Yahoo!  Ajouter à ma page Netvibes  Ajouter à mon AOL  Ajouter à mon MSN
Automobiles   Immobilier   Emplois 
 services 
Petites
 annonces 
divers
Agenda
 arpajonnais 
Discussions
infos
Politique
social
 économie 
Informatique
internet
 multimédia 
Recettes
cuisine
 bonnes adresses 
Sports
loisirs
 culture 
T`Chat

       Le  T'Chat arpajonnais    
Arpajon et sa region Index du Forum » Discussions, infos » juste un peu d'etymologie
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
juste un peu d'etymologie 
MessagePosté le: 05 Fév 2008, 10:34 Répondre en citant
lambda
Inscrit le: 05 Fév 2008
Messages: 5
L’étymologie peut nous aider à comprendre la formation des concepts politiques et leur signification. Il en va, en particulier, de l’étymologie et de la formation des termes français contemporains, « citoyen » et « politique ». Comme la plupart des termes français du lexique politique, institutionnel et juridique, ces termes sont issus du grec ancien et du latin, d’où vient l’essentiel de notre lexique théorique et de nos concepts philosophiques.

Politique, fait urbain et fait politique

Le terme français, « politique » vient d’un terme grec, politès, qui désigne le citoyen. Ce qui est politique (en grec, le terme politikos existe -1) désigne ce qui relève des affaires et de la compétence de la polis, terme grec désignant ce concept grec spécifique de cité, qui est à la fois un état et une ville. La polis grecque est à la fois une cité et un état, avec ses institutions, ses lois et ses pouvoirs, et une ville, avec ses aménagements urbains, ses habitants et son économie.

Dans ces conditions, on voit bien que le terme de base est polis et que politès, le citoyen, et politikon, ce qui concerne la cité, ce qui appartient à la cité, sont des termes dérivés par l’ajout de suffixes.

Cela signifie que le concept de base qui fonde la conception grecque du politique est un concept spatial. C’est le site qui fonde le politique : c’est la cité, comme structure géographique située à un certain endroit, qui institue ses habitants comme des acteurs politiques parce qu’ils disposent d’un certain nombre de droits et sont soumis à un certain nombre de devoirs qui caractérisent leur identité.

Selon Benveniste, d’ailleurs, le terme grec, polis, est issu d’une racine indo-européenne qui désigne la forteresse, la citadelle, et que l’on retrouve, par exemple, dans le lituanien pilis qui désigne le château fort. Il faut comprendre, dans ces conditions, que la polis, la cité grecque, désigne un lieu, une façon particulière d’aménager l’espace et de se situer par rapport aux autres points de l’espace politique. La géographie fonde le concept grec de la cité.

Le fait urbain, en grec, ainsi, d’ailleurs, qu’en latin qui désigne la ville par le mot urbs, d’où sont dérivés le latin urbanus et le français urbain, avant tout un fait géographique. Ces termes désignent la façon dont la société des hommes s’est approprié l’espace pour le modeler afin d’en faire un espace social, afin d’aménager l’espace et de fonder, d’instituer un état à partir de cet aménagement et de la rationalisation économique et sociale de la spatialité.

1) Aristote explique que l’homme est un zôon politikon, un « animal (zôon) politique ». Cela signifie que la spécificité de l’homme parmi l’ensemble des êtres vivants (zô signifie « je vis ») est de vivre dans des espaces sociaux, dans des espaces politiques, dans des cités.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Re: juste un peu d'etymologie 
MessagePosté le: 05 Fév 2008, 11:29 Répondre en citant
Fanny
Inscrit le: 18 Mai 2007
Messages: 138
lambda a écrit:

1) Aristote explique que l’homme est un zôon politikon, un « animal (zôon) politique ». Cela signifie que la spécificité de l’homme parmi l’ensemble des êtres vivants (zô signifie « je vis ») est de vivre dans des espaces sociaux, dans des espaces politiques, dans des cités.


Donc pour Aristote à son époque : " zôon politikon "

et de nos jours alors ? ce pourrait être ? : " mon zom est un politikon " doublé d'un animal ? il est vrai qu'il se couche comme il mange et comme il mange grassement...

Aujourd'hui le 1)

Le 2) est prévu pour quand ? car je reste sur ma faim et comme mon zom je suis une grosse gourmande.

Au fait Aristote dans ses conférences a-t-il prévu le féminin de " politikon " ? Idea
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: 06 Fév 2008, 14:24 Répondre en citant
lambda
Inscrit le: 05 Fév 2008
Messages: 5
Le rappel d'etymologie n'avait pour but que de recentrer le débat concernant l'élection mubicipale et qui commence à dériver vers l'attaque personnelle.
Il s'agit de trouver une équipe qui s'intéresse à la gestion de la commune davantage qu'à la politique politicienne.
Personnellement je trouve enrichissant que des personnes de sensibilités différentes s'entendent pour se concentrer sur des tâches de gestion communale. Si une grande partie d'entre elles ont déjà fait preuve de leur entente et de leur capacité de gestion, c'est encore mieux.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: 06 Fév 2008, 20:32 Répondre en citant
Fanny
Inscrit le: 18 Mai 2007
Messages: 138
lambda a écrit:
Le rappel d'etymologie n'avait pour but que de recentrer le débat concernant l'élection mubicipale et qui commence à dériver vers l'attaque personnelle.
Il s'agit de trouver une équipe qui s'intéresse à la gestion de la commune davantage qu'à la politique politicienne.
Personnellement je trouve enrichissant que des personnes de sensibilités différentes s'entendent pour se concentrer sur des tâches de gestion communale. Si une grande partie d'entre elles ont déjà fait preuve de leur entente et de leur capacité de gestion, c'est encore mieux.


Vous m'avez l'air pas si lambda que cela.
A ouvrir de votre propre responsabilité cette porte : attention aux courrants d'air et comme nous sommes encore en hiver...

Si vous êtes dans les petits papiers de la gestion par une équipe qui aurait fait ses preuves alors au lieu de donner un cours de sémantique, allez droit au but et dite tout simplement que vous soutenez une liste qu'il n'y a même pas besoin de trouver.

Ne laisser pas planer le doute d'un choix démocratique possible. Il y a encore peu, vous étiez ( voyez je vous y inclus déjà Cool ) seul sur la place.

Quant à se concentrer sur des tâches de gestions communales ( cela ne vous dérange pas professeur que j'utilise le pluriel ? )...je vous conseille, métaphoriquement, la lecture du palmipède de ce jour et le dessin de la facade et de ses coulisses.

Bonnes joutes
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
MessagePosté le: 07 Fév 2008, 19:17 Répondre en citant
cheminot
Inscrit le: 05 Fév 2008
Messages: 14
excellent

_________________
cheminot
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
juste un peu d'etymologie 
  Arpajon et sa region Index du Forum » Discussions, infos
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 1  

  
  
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  


Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com