Nuisances aériennes   Retour Accueil

 
Infos |  Historique |  Chiffres |  Archives |  Liens ] 

 
L '  E s s o n n e    s i n i s t r é e


Pour la réduction des nuisances aériennes



Non respect des tracés, altitudes, horaires et du nombre de mouvements (*) autorisés

La DGAC et ADP sont HORS LA LOI.

Des lois et des décrets votés, inappliqués avec l'appui des pouvoirs publics FRANCAIS (*).

Bruit  -  Pollution  -  Accidents aériens


(*) Des hauts fonctionnaires et technocrates entretiennent la confusion
entre mouvements et crénaux horaires pour contourner la loi : cliquer ici.

 
(*) décret du 26 avril 1994 fixant le trafic de l'aéroport d'Orly a environ 200.000 mouvements ET arrêté du 6 octobre 1994 fixant le nombre maximum de créneaux horaires attribuables par le coordonnateur de l'aéroport d'Orly à 250.000 sur 2 périodes de planification consécutives (été et hiver).
CRÉNEAU HORAIRE
" Plage horaire de décollage ou d'atterrissage allouée à un transporteur pour le mouvement de ses aéronefs sur une ligne déterminée. "
(Journal Officiel du 2 décembre 1997 : Liste des termes, expressions et Définitions adoptés et publiés au Journal officiel de la République française)
Les créneaux horaires ne sont pas tous utilisés (vols annulés, conditions météo etc...)

 

 Les preuves : cliquer l'image



 
 I n f o s 

 
L'icône    Article de presse    indique un article de presse à consulter.

 
 
 
13 juin 2007

L'ADVOCNAR et la ville de Gonesse ont déposé un recours en annulation du PEB devant le Conseil d'Etat, jeudi 7 juin 2007.
Lire l'article :  "Pollution de l'air: si les Parisiens savaient..."

 
 
 
31 mars 2007

Rapport d'activité 2006 de l'ACNUSA

L'ACNUSA, organisme officiel de contrôle indépendant, fustige l'Etat, Aéroports De Paris (ADP) et les compagnies aériennes dans son rapport rendu officiel. Il dénonce une réglementation bafouée, la défaillance de l'Etat, le sort scandaleux réservé aux riverains comme ceux de Roissy et d'Orly. Plus de 2,5 millions d'habitants souffrent des avions d'Orly et Roissy. Si les appareils les plus bruyants sont interdits, le bruit augmente avec le trafic aérien.
Lire l'article du Parisien

 
 
 
13 mars 2007

Proposition de loi de M Jean-Pierre BLAZY, Mme Odile SAUGUES et M. Armand JUNG

Enregistrée à la Présidence de l’Assemblée nationale le 13 mars 2007
Le texte de la proposition de loi

 
 
 
Février 2006

Moins de bruit ? mais plus de pollution déversée sur la tête des riverains

" Au lieu d'inverser la tendance en faveur d'une diminution de la pollution, lancement à grand bruit, avec l'aide des Conseils Généraux, d'une nouvelle liaison transatlantique (ELYSAIR) dont le plus clair effet est de remplacer des petits avions à hélices par des longs courriers gros porteurs beaucoup plus polluants. "
Lire la lettre N°3 du Forum Contre les Nuisances Aériennes (Février 2007)
Lire la plaquette d'information 2èmes Assises du Pôle d'Orly (Novembe 2006)

 
 
 
Novembre 2006

Enquête publique relative au Plan d'Exposition au Bruit de l'aéroport de Roissy du lundi 30 octobre au vendredi 8 décembre 2006 inclus.

" L'augmentation voulue par les pouvoirs publics de 200 000 mouvements sur l'aéroport de Roissy va augmenter les nuisances ( sonores, pollution et risque de crash) dans toute l'IDF sur les 5 millions 300 000 habitants qui se partagent et subissent actuellement les nuisances des aéroports de Roissy et d'Orly. " Lire les informations (Novembre 2006)

 
 
 
Octobre 2006

La lettre no2 du " Forum Contre les Nuisances Aériennes "

Lire le document (Octobre 2006)

 
 
 
12 Septembre 2005

Le Plan de Protection de l’Atmosphère : l’enquête publique démarre dans la plus grande discrétion en Ile de France

Communiqué de presse de l'UFCNA du 12 septembre 2005

" L’Ile de France qui compte 11 millions d’habitants, soit 19% de la population française, connaît un non-respect chronique des objectifs de qualité de l’air portant en particulier sur le dioxyde d’azote et l’ozone. (source AIRPARIF) Le Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) a été introduit par la loi sur l’Air et l’utilisation rationnelle de l’énergie de 1996 qui reconnaît à chacun " le droit de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé ". Dans notre région, l’élaboration du PPA a commencé en janvier 2002, elle a été confiée à la DRIRE, Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement. Le PPA est aujourd’hui soumis à enquête publique. "

Lire le Communiqué de presse de l'UFCNA (12 Septembre 2005)

Union Française Contre les Nuisances des Aéronefs

 
 
 
9 Septembre 2005

ADP ( Aeroport de Paris) ne cache plus ses ambitions économiques au total mépris des Franciliens

Information du Collectif-Orly du 9 septembre 2005

" La nouvelle image d'ADP s'installe dans le mépris total des habitants d'Ile de France Alors que lors de l'établissement des chartes environnementales ADP s'est engagé a donner des informations:spécifiques sur son impact environnemental, ADP a supprimé de son site internet toutes les informations environnementales
Aucune information sur la pollution NOX de ses aéroports en 2004 qui prouverait une augmentation notoire de cette pollution alors que le PPA Ile de France sera en Enquête Publique à partir du 12 septembre.
"

Lire la Lettre d'information du collectif Orly (9 Septembre 2005)

 
 
 
27 Avril 2005

Premier essai en vol de l'A380 : 88 décibels... à vide !

Communiqué de presse de l'ADVOCNAR du 27 Avril 2005

" Il faut savoir cependant que pour les premiers essais, l’avion ne sera pas chargé de 850 passagers, et n’aura pas fait le plein de kérosène ! Ces mesures risquent donc de sous-estimer les émissions sonores que les populations subiront. Pour ce premier vol, que nous avons enregistré ce mercredi 27 avril 2005 à Cornebarrieu, ville de l’agglomération toulousaine située dans l’axe de la piste d’essai de l’aéroport de Toulouse-Blagnac., l'impact sonore de cet avion a été mesuré à 88 décibels. "


Lire le Communiqué de presse de l'ADVOCNAR (27 Avril 2005)

Le site de l'association Advocnar

 
 
 
18 Mars 2005

Le projet de Plan de Protection de l'Atmosphère (PPA) désavoué par le Conseil Régional d'Ile de France

Le projet de Plan de Protection de l’Atmosphère francilien (PPA) est élaboré à l’initiative des services de l’Etat (DRIRE) en concertation avec les partenaires concernés conformément à la loi du 30 décembre 1996 sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Energie (Loi LAURE).

L'importance de la pollution aérienne est quasiment oubliée ou minimisée et peu de données sont diffusées au public concernant la pollution par le trafic aérien.

Le rapport du Conseil Régional d'Ile de France est alarmant.

Le Conseil Régional d'Ile de France en conclusion du rapport propose un projet de délibération (31/03/05) :
Proposition d'amendement par Nicole Azzaro (8 mars 2005)

Communiqué de presse de l'Union Française Contre les Nuisances des Aéronefs (18 mars 2005)

Information du Collectif-Orly (25 mars 2005)

 
 
 
 
 H i s t o r i q u e 

A l'origine, en octobre 2000, la presse révèle l'existence d'un projet de couloir aérien en Essonne jusque là tenu dans le plus grand secret par la DGAC.

Des contre-projets sont élaborés par les associations et spécialistes du domaine aérien mais la DGAC manipule l'information. Un bureau d'étude Eurocontrol est désigné alors qu'il n'a aucune marge de manoeuvre pour présenter un projet satisfaisant.

En septembre 2001, la DGAC révèle officiellement son projet à une poignée d'élus municipaux 'concernés' mais sans tambours ni trompettes vis à vis des populations.

Le dossier fait couler beaucoup d'encre, les manisfestations se succèdent en Ile de France et devant cet insoluble casse-tête, les communes essayent de renvoyer "le couloir" à quelques kilomètres de leur territoire chez le voisin. Peine perdue, dès la mise en place du couloir en mars 2002, la DGAC envoie des avions de tous côtés et finalement tout le monde profite plus ou moins des nouvelles nuisances.

On parle alors de volumes environnementaux et d'ajustement. Mais sournoisement quelques milliers d'avions supplémentaires passent aujourd'hui dans le ciel chaque année.

En réalité, l'organisation et la préparation des aéroports au doublement du trafic aérien en Ile de France sur Roissy et Orly est la priorité de la DGAC, ADP et des pouvoirs publics pour les prochaines années jusqu'en 2015.

La libération de l'espace aérien militaire de Brétigny en 1998 a permis la réorganisation de l'espace aérien et la création de nouveaux couloirs en sud Essonne. Ainsi la quatrième piste de Roissy pourra être utilisée à plus fort régime et permettre l'accroissement du trafic aérien en Ile de France.

L'intérêt général est-il seulement l'intérêt écononique à court terme ?

 
 
 
 
 A r c h i v e s 


Tous les articles de presse par ordre chronologique publiés sur ce site depuis octobre 2000 à aujourd'hui, documents, liens, à la page archives

 
 
 
 
 C h i f f r e s 

 
Pour en savoir plus : Ile de France : record mondial de concentration aéroportuaire (source UFCNA)

 
 
 
 
 L i e n s 

 
  Ajouter un lien :